Présentation

Fondée en 2010, la galerie a pour ambition de défendre des artistes émergents et confirmés de la scène artistique du Moyen-Orient et d’Afrique. Elle accompagne aujourd’hui une dizaine d’artistes intervenant dans des domaines aussi variés que la photographie, la sculpture, la vidéo ou le son.

 

Fidèle à ses engagements, la galerie entretient une relation privilégiée avec ses artistes qu’elle accompagne sur le long terme. Imane Farès a proposé des expositions personnelles à de très jeunes artistes, leurs offrant ainsi une reconnaissance certaine : Ali Cherri, expose Bad Bad Images en 2011 avant d’entrer quelques années plus tard dans la collection du Musée d’Art Contemporain de Barcelone (MacBa). Des artistes émergents et confirmés tels que  Halim Al Karim, Sammy Baloji, et Younès Rahmoun ont également choisi de rejoindre l’équipe.

 

La volonté d’aller au delà du soutien des artistes en créant un véritable lieu de production et d’expérimentation constitue la particularité de la galerie. En 2013, cela a donné lieu à l’exposition collective ‘absence-presence twice’ avec Joseph Kosuth, le pionnier de l’art conceptuel, et Mohssin Harraki un jeune artiste marocain. 

Directeurs: Imane Farès & Raïssa Khochman 

Publié le : 5 janvier 2017